Vélo de montagne, enduro, downhill (descente), cross-country, all-mountain,… C’est quoi la différence entre tout ça.

Le vélo de montagne comme on se l’imagine communément est le cross-country. Cela consiste globalement à se déplacer dans des sentiers sans revêtement, souvent dans les bois. La largeur du sentier, le dénivelé, les courbes, les obstacles (roches, troncs,…) font varier le niveau de difficulté. Cette discipline est présente aux olympiques depuis 1996 à Atlanta. Le gagnant est celui qui a parcouru le circuit le plus rapidement.

La descente, ou downhill, comme le nom d’indique, consiste seulement en la partie descendante. Souvent, la remontée est mécanique (véhicule ou télésiège). Le vélo utilisé est plus robuste, un débattement plus grands et des pneus avec de plus grands crampons. Les adeptes de sensations fortes, cette discipline est pour vous. Le gagnant est celui qui a complété la descente en le moins de temps.

Un entre-deux de ces deux disciplines est l’enduro, anciennement appelé all-mountain. Une journée d’enduro consiste à un dénivelé positif généralement entre 1200 et 1700 mètres sur environ 35 kilomètres de vélo. Un « stage » consiste à une descente qui dure autour de 4 à 6 minutes. Contrairement à la discipline de descente pure, un « stage » peut également comprendre des parties plates ou ascendantes. Les athlètes ont environ 6 heures pour réaliser les différents « stages » de la compétition (généralement 6 à 10), incluant les remontées, qui se font à vélo. Le gagnant est celui qui a un temps cumulatif de tous ses « stages » le plus bas. Comme nous l’explique notre athlète Totem en enduro, Yannick Martel, cette discipline demande une bonne préparation physique pour être capable de « pousser sur les pédales » tout en ayant l’endurance pour remonter plusieurs fois et garder une bonne concentration dans tous les segments de course.

 

http://www.velo.qc.ca/montagne/Le-velo-de-montagne-explique

Merci à nos partenaires
Quadromed Felt Entreprises Réjean Goyette

Le talent avant tout

En savoir plus

Totem Management est un organisme à but non lucratif qui a pour mission d'oeuvrer au développement des athlètes. En partenariat avec le secteur privé, Totem fait la promotion du talent.